Quand faut-il remplacer les filtres de la voiture ?

Dans le cadre de l’entretien d’une voiture, certaines pièces méritent d’être remplacées. Parmi celles-ci, il est fortement conseillé de changer de manière régulière les filtres. Presque tous les véhicules terrestres à moteur en disposent. Le rôle du filtre à air est primordial pour leur bon fonctionnement. Parfois, les automobilistes le nettoient tout simplement avec un aspirateur. Il est toutefois recommandé de le renouveler de temps en temps afin d’éviter les défaillances au niveau du système d’échappement ou au pire la panne totale du moteur. Mais à quel moment ? La réponse dans cet article.

 

A lire également : Les incontournables de l'univers automobile : salons internationaux, expositions de voitures anciennes, compétitions sportives et bien plus encore

À quoi sert le filtre à air dans une voiture ?

Qu’elles soient à essence ou diesel, les voitures motorisées embarquent quatre filtres principaux. Parmi ceux-ci, le filtre à air sert à optimiser la circulation de l’air à l’intérieur de l’habitacle et dans le moteur. Ces pièces mécaniques permettent de retenir et d'éliminer les poussières, les insectes, les impuretés et autres molécules indésirables qui se trouvent dans le flux d’air. C’est une sorte de poumon pour la motorisation. Ainsi, l’atmosphère intérieure devient de bonne qualité.

Sans cet élément, toutes particules, à savoir notamment les poussières, les pollens ou autres micro débris, s’introduisent facilement dans le moteur, ce qui risque d’endommager celui-ci et d’augmenter la consommation de carburant. Au pire, des particules nocives vont s’éparpiller partout et affecter l’environnement. Il est indispensable d’entretenir et de changer régulièrement les filtres pour préserver la durée de vue du moteur. Vous pouvez découvrir les filtres disponibles pour votre voiture auprès d’AutoDistribution.

A découvrir également : Les options de financement pour acquérir une voiture : tout ce que vous devez savoir

Quand faut-il remplacer cet élément ?

Le filtre à air est un élément indispensable de la motorisation. Tel qu’indiqué par son appellation, il assure le travail de filtration pour garder l’air propre et assurer l’approvisionnement d’une quantité d’air requise au bon fonctionnement du moteur.

Que la voiture roule ou non, cette pièce mécanique peut s’encrasser, voire se détériorer. Des poussières et d’autres particules abrasives finissent par s’accumuler et endommager les cylindres. De la fumée épaisse et noire sort du pot d’échappement, surtout pour les véhicules diesel. Il est nécessaire de changer cet élément.

La fréquence de remplacement d’un filtre à air peut varier d’un modèle de voiture à un autre. Pour éviter le désastre, il est plus judicieux d’anticiper l’entretien, avant même que les premiers symptômes d’usure apparaissent. Les constructeurs conseillent généralement de mettre un nouveau filtre tous les 20 000 km.

 

Les symptômes d’usure du filtre à air

Les professionnels de l’automobile recommandent souvent de changer le filtre à air tous les ans ou les 20 000 km. Mais cela varie suivant de nombreux critères : type de circulation, nature de route, etc. Il existe également des signes alarmants qui doivent inciter à procéder au remplacement. Entre autres, si la pièce est trop encrassée, elle entraîne une forte surconsommation de carburant, une baisse de puissance du moteur, la présence des à-coups en accélérant, etc. Sans prise en charge à temps, ces conditions entraînent une usure extrême du moteur et par la suite des pannes. C’est facile de vérifier visuellement l’état encrassé de la pièce.